Bitcoin

Bitcoin s’efforce d’être un actif de réserve tandis que le S&P 500, le rendement et l’inflation prennent le volant

Le S&P à 500 pouces de son ATH tandis que les rendements se redressent et sapent la demande d’actifs n’offrant pas de revenus. L’inflation, cependant, arrive et plus vite que prévu. Pour la couverture de l’inflation Bitcoin, «50 000 à 60 000 Bitcoin Machine seront une marque dans le sable.»

Le marché des actions est encore une fois à quelques centimètres de son sommet historique. Hier, l’ATH de février a été brièvement cassé seulement pour que le S&P 500 retrace un peu, actuellement à 3382. Une autre petite jambe plus haute aujourd’hui, et elle franchira le nouvel ATH à 3387,89.

Il n’a fallu que 175 jours pour que l’indice passe à nouveau du sommet au sommet

Cependant, seule une poignée d’entreprises poussent l’indice global à la hausse; les entreprises énergétiques subissent des pertes de plus de 20%.

Grâce à la relance de la Réserve fédérale et aux achats frénétiques des acheteurs, il a fallu moins de six mois au S&P 500 pour se redresser complètement , contrairement aux 12 cycles précédents où les actions mettaient en moyenne quatre ans à se remettre de la baisse d’au moins 20%. .

«C’est vraiment un marché axé sur les politiques à ce stade», a déclaré Jon Adams, stratège principal en placement chez BMO Gestion mondiale d’actifs.

Perte d’appétit pour les actifs n’offrant pas de revenu

Malgré les politiques en cours, tout comme les actions, les rendements des bons du Trésor américain ont augmenté, atteignant un sommet de cinq semaines alors que les nouvelles émissions de dette cette semaine entraînent une baisse des prix et une hausse des rendements. L’analyste Mati Greenspan a écrit dans son bulletin quotidien Quantum Economics,

„Le marché américain des obligations pourries a été en feu ces derniers temps, établissant un nouveau record pour le mois d’août en générant plus de 30 milliards de dollars de volume de transactions en seulement sept jours ouvrables“,

«Le montant de gros sous à la recherche de petits sous à haut risque est tout simplement époustouflant.

L’anticipation d’une hausse des rendements obligataires affaiblit l’appétit pour les actifs qui n’offrent pas de revenus.

Comme on le voit dans l’or, le métal précieux a connu sa pire chute depuis 2013 à aussi bas que 1866 $. Bien qu’il ait fortement rebondi après la chute d’hier, il se négocie toujours à 1 932 $, en baisse de 7,3% par rapport à son ATH.

L’inflation arrive, beaucoup plus rapide que prévu

Les politiques gouvernementales ne sont pas non plus bonnes à long terme. Déjà, les prix à la consommation américains augmentent; en juillet, ils ont grimpé plus que prévu, notamment en ce qui concerne les coûts de l’automobile et des vêtements.

L’inflation est restée modérée alors que le coronavirus a supprimé la demande, mais l’indice des prix à la consommation a augmenté de 0,6% par rapport au mois précédent après un gain de 0,6% en juin.

Saut de l’inflation sous-jacente aux États-Unis

Sur une base annuelle, l’inflation sous-jacente atteint un sommet de quatre mois à 1,6%, après avoir atteint 1,2% en juin.

Les prix de l’essence ont augmenté de 5,6%, des vêtements de 1,1%, des voitures d’occasion de 2,3%, des véhicules neufs de 0,8% et de l’assurance automobile de 9,3%, mais le coût de l’épicerie en baisse de 1,1% par rapport au mois dernier a soulagé les consommateurs.

This increase in consumer prices reflects a rebound in demand for goods and services. The Fed meanwhile doesn’t see a threat of inflation and expects to hold interest rates near zero for the foreseeable future. Brett Ryan, senior U.S. economist at Deutsche Bank Securities Inc., said,

“That’s not a sustained increase in inflation,”

“The bigger picture here is that you’re going to have a persistent output gap and elevated unemployment, and that’s going to put downward pressure on wages.”

Bitcoin Recognized as a Reserve Asset

In these times, people are turning to bitcoin as an inflation hedge.

For now, bitcoin is stuck around $11,500, in red, but up over 200% since March low. In 2020, so far, BTC has recorded 56% returns while still being down 42.5% from its ATH of $20,000.

However, in this cycle, bitcoin is expected to be seen as a reserve by the “most open-minded sovereign state,” said on-chain analyst Willy Woo. As we saw with MicroStrategy and Paul Tudor Jones, it has already started to take shape. He said,

“The thing with BTC is it trades as a risk-on asset, getting bigger shakes this, maybe $1T marketcap that’s 5x from here. $50k-60k BTC will be a mark in the sand.”

In the broad crypto market, altcoins record even harder losses. However, a few coins are still making good gains such as Chainlink (8.62%), TomoChain (10.43%), Algorand (20.39%), WazirX (23%), Aragon network (34%), Waves (36%), HOT (64%), and Numeraire (159%).